Non classé

Où acheter son vin ?

Pour un grand nombre de Français, le vin est un produit culturel incontournable à consommer à la maison, lorsqu’on reçoit et lors des grands événements (fêtes et célébrations en tout genre). Pour acheter leur vin, les amateurs et les fins connaisseurs ont différentes solutions. Les voici.

Solliciter directement un producteur ou un professionnel

Venir et acheter directement son vin chez un vigneron est une méthode pratique et avantageuse. En effet, les consommateurs ont droit à des séances de dégustation, à la découverte de l’histoire de la maison et de ses produits. Ils peuvent ainsi faire la connaissance des nouveaux produits du domaine, des meilleurs millésimes et bouteilles ou déguster des produits directement issus d’un fut de chêne.

Les amateurs peuvent avoir du mal à trouver ce dont ils ont besoin avec cette méthode. En effet, pour la plupart des producteurs (surtout les meilleurs), leurs vins et les temps de visite sont réservés des années à l’avance par les gros clients et les acheteurs habitués. Si c’est le cas ou que le temps vous manque pour visiter les meilleurs vignobles, la solution la plus facile est de passer par un caviste. Outre la large gamme de produits et de bouteilles qu’il présente dans sa cave, un caviste, présent en ligne ou non, organise souvent aussi des séances de dégustation et fournit des conseils sur le choix, la consommation et le mode de conservation des différents types de vins. De plus, la plupart des cavistes proposent des services de livraison en respectant le maintien des bouteilles à une bonne température.

Profiter des divers événements autour du vin

Les foires aux vins attirent de plus en plus de visiteurs et d’amateurs chaque année. Que ce soit la foire d’automne ou celle du printemps, vous pouvez facilement trouver des vins de très bonne qualité et des offres intéressantes durant ces événements. Il est aussi possible que des domaines et des maisons de renom y présentent leurs nouveaux produits. Le petit bémol avec les foires, c’est que la quantité de vins disponible chez les commerçants peut être assez très limitée.

Ensuite, vous avez les salons des vignerons qui vous permettent d’établir le contact avec de nombreux producteurs et de gouter pour mieux choisir vos bouteilles. Toutefois, il est conseillé de se renseigner à travers un guide pour connaitre quels vignerons seront présents afin de repérer les meilleurs.

Les amateurs à la recherche de bouteilles rares, en éditions limitées ou de vieux millésimes peuvent quant à eux, essayer les ventes aux enchères. Depuis quelques années, ce système a permis à de nombreux professionnels d’acquérir des pépites et de les revendre auprès des collectionneurs à des prix élevés.

Acheter en primeur ou en grande distribution

Au vu des prix du vin qui ne cessent d’augmenter sur le marché, de nombreux acheteurs optent actuellement pour l’achat en primeur. Ce système permet d’obtenir du vin en production limitée et qu’il est possible de faire vieillir dans une cave. Pour ce faire, le consommateur va acheter son vin en barrique, trois ou quatre ans avant sa mise en bouteille, et s’assure d’être ravitaillé dans les années à venir.

Sachez aussi que les grandes surfaces sont des endroits où il est possible d’acheter du vin. On y trouve une large gamme de produits avec des prix adaptés à votre budget. Le vin est souvent présenté en bouteille sur ces lieux de vente, mais on peut aussi avoir du vin pas cher en brique de 5 litres. Même si, en rayon, les conditions de conservation ne sont pas toujours réunies, il est possible d’y trouver de bonnes bouteilles si l’on cherche bien. Il faut juste bien lire les étiquettes et connaitre la provenance de la bouteille avant de l’acheter. Certains produits vendus en grande surface proviennent d’Espagne, d’Afrique du Sud, des États-Unis, etc. Ils ne sont pas tous d’origine française.

Auteur

le.francois.sylvain@gmail.com

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *